Birdy’s light

OK 4

Vous l’avez remarqué, le blog a pris quelques semaines jours de vacances et a fait un GRAND plein de soleil et de vitamine D! Entre les grasses mat’, les ballades au parc avec Chuck et les copines-cocktails-potins en terrasse, je me suis presque imaginée en été. Presque…

Et moi en été, j’aime aménager mon balcon. Le seul hic cette année, c’est que dans mon super nouvel appartement, ben y’a plus de balcon. Fini le transat, les plantations de tomates cerises et de fraises, fini le faux gazon, les nains de jardin rigolos et fini les nichoirs à oiseaux.

Alors j’ai décidé que toutes ces choses que j’aime à l’approche des beaux jours n’étaient pas réservées qu’à l’usage extérieur. Mais quand j’ai vu la tête de mon mec en prononçant les mots « nain de jardin » et « salon » dans la même phrase, j’ai compris qu’il fallait que j’adopte une approche plus subtile.

J’ai donc préféré m’orienter vers un objet plus soft: le nichoir à oiseaux. Bon, évidemment il n’y a aucun intérêt à en avoir un dans son intérieur (à moins d’avoir un couple de péruches en liberté, ce qui n’est pas mon cas).

Vous connaissez certainement la célèbre lampe nichoir à oiseaux de INKE, qui remplit de poésie toutes les chambres d’enfants mais qui, comme toute jolie chose, coûte un bras. Et bien aujourd’hui, voici comment réaliser soi-même une jolie applique inspirée pour moins de 20€.

ok2

Pour fabriquer la birdy’s light, on a besoin de:
– un joli nichoir à oiseaux (j’ai eu plus de mal que prévu à en trouver un original, alors j’ai opté pour une valeur sûre en Balsa au BHV)
– des rouleaux de masking tape
– de la peinture acrylique
– une petite douille et un fil électrique avec interrupteur (Castorama sera votre ami, il y a même des fils à paillettes)
– un bon cutter
– du papier de verre
– une ampoule veilleuse

ok 1

On commence par le côté bricolo: faire les découpes.
On trace à l’aide d’un crayon à papier, une ouverture au dos du nichoir, suffisamment grande pour y passer l’ampoule.
On trace la deuxième découpe à la base du nichoir, d’un diamètre identique à celui de la douille.

Il faut maintenant prudemment découper suivant les marques à l’aide du cutter. N’ayez pas peur de faire des découpes grossières, elles seront affinées ensuite avec le papier de verre.

ok 6

Une fois les découpes délicatement poncées, il ne reste plus qu’à laisser libre cours a son imagination. Peinture, masking tape, paillettes, gommettes, on s’amuse, on PIMP SON NICHOIR! Mais on fait quand même attention à l’harmonie des couleurs.

On termine par relier le fil électrique à la douille, que l’on fait ensuite passer par l’ouverture à la base du nichoir. On y glisse ses doigts de fée pour visser l’ampoule, et le tour est joué.

Un petit clou suffit pour fixer l’applique au mur. Jolie veilleuse au dessus d’un berceau, ou multipliée et de tailles différentes en guise de tête de lit, cette birdy’s light saura trouver sa place dans votre maison.

L’homme en a même réclamé une de son côté du lit, mission réussie!!
Il ne me reste plus qu’à trouver l’idée du siècle pour intégrer discrètement le nain de salon…

ok 3

Photo iphone 101zzzzz

Crédits photos My Day & co’

8 commentaires sur « Birdy’s light »

  1. Quel talent ! tu m’épates de jour en jour.
    Mille bravos , c’est ravissant à souhait. bizz

Laissez-moi un mot doux!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s